AgoraNews-Mobility > Nos thèmes > ÉcoSécurité > Environnement > Un nouveau comparateur de mobilité par OUI.sncf !

Un nouveau comparateur de mobilité par OUI.sncf !

Un nouveau comparateur de mobilité par OUI.sncf !

e.Voyageurs SNCF, filiale digitale de SNCF Voyageurs, lance son comparateur de mobilité…

Disponible depuis la mi-mars sur le site OUI.sncf, les utilisateurs peuvent préparer leur voyage en comparant l’empreinte environnementale des différents modes de transport en fonction d’un trajet défini ainsi que le temps de trajet ou bien le temps dit utile. Cette innovation s’inscrit dans la volonté de SNCF Voyageurs de faire davantage connaitre le bénéfice écologique du train pour faciliter l’accès du plus grand nombre à la mobilité propre. Alors que la moitié des Français estime manquer d’informations pour adopter une consommation et des modes de vie plus responsables e.Voyageurs SNCF a développé un comparateur de mobilité pour les sensibiliser aux bénéfices de voyager en train. Il met en avant la sobriété énergétique d’un voyage en train par rapport au même trajet effectué avec un autre mode. Grâce à lui, les voyageurs pourront mieux envisager les émissions de gaz à effet de serre de leurs déplacements et réaliser à quel point le train représente une économie significative des émissions de CO2 par rapport à des modes de transport plus polluants.Ce comparateur offre aux voyageurs la possibilité d’étudier 5 moyens de transport différents sur un trajet défini et selon 3 critères de comparaison :
– le critère environnemental avec la quantité de CO2 émise lors du trajet,
– le critère du temps de trajet avec le temps moyen que le voyageur passe à bord du mode de transport pour aller d’un point A à un point B,
– le critère du temps utile qui correspond au temps moyen dont dispose pleinement le voyageur à bord de son mode de transport pour vaquer à ses occupations (lire, travailler, regarder un film etc.).

Oui SNCF-Comparateur de trajet par mode de transport.


Les 5 moyens de transport différents mis en avant sur ce comparateur sont le train, l’autocar longue distance, la voiture, le covoiturage ainsi que l’avion. La première version de ce comparateur propose plus d’une soixantaine de trajets différents avec : de la moyenne et longue distance avec TGV INOUI (comme Paris-Lyon, Lille-Roissy ou encore Paris-Biarritz), OUIGO (comme Marne-la-Vallée-Marseille, Massy-Bordeaux ou encore Paris-Nice), Intercités (comme Paris-Clermont-Ferrand ou encore Paris-Limoges), et des destinations européennes (comme Londres, Genève, Turin, Luxembourg, Bruxelles, Amsterdam, Barcelone ou encore Francfort) et des déplacements régionaux avec TER (comme Bordeaux-Agen, ou Nice-Marseille). Avec un regret, le choix des destinations ci-dessus se cantonne aux métropoles et grandes villes seulement, nécessairement desservies par des trains à grande vitesse et rien pour les villes moyennes et plus petites. Ce qui fausse le jeu de la comparaison avec les autocars par exemple et la voiture plus particulièrement… Mais, nous dit-on, cette première sélection de trajets représente 1/3 des voyages vendus sur OUI.sncf en 2019 soit plus de 36 millions de billets : « Le secteur des transports est le deuxième émetteur de gaz à effet de serre au niveau mondial. Comment dès lors, envisager la mobilité d’aujourd’hui, sans prendre en compte les réalités sociales et environnementales qui lui sont propres ? Face à des défis sectoriels et planétaires, le numérique ouvre des perspectives immenses. e.Voyageurs SNCF, pivot du digital client du Groupe SNCF, ne cesse d’innover au service de toutes les mobilités durables, tout en adoptant une démarche d’acteur digital responsable, » souligne Anne Pruvot, directrice générale d’e.Voyageurs SNCF. Une suggestion d’ailleurs si la galaxie SNCF pouvait réduire encore l’ensemble de ses sigles et autres appellations à quelques-uns, ce serait beaucoup plus facile et compréhensible pour tout le monde, n’est-ce pas monsieur Jean-Pierre Farandou !
Pour info : le comparateur met en valeur le fait que le train se place parmi les modes de transport les plus respectueux de l’environnement :
– Sur ces 63 combinaisons de trajets, le train arrive en première position sur le critère environnemental (quantité de CO2 émise) dans 100 % des cas,
– Sur le critère du temps de trajet, le train se place devant la voiture dans 48 cas sur 63, soit dans 76 % des cas,
– Sur le critère du temps utile, le train arrive en première position dans 100 % des cas.
Le train est l’un des moyens de transport les plus respectueux de l’environnement avec une quantité de CO2 émise par trajet TGV jusqu’à 50 fois inférieure à celle de la voiture et 80 fois inférieure à celle de l’avion !