AgoraNews Mobility > Nos thèmes > Éco-Sécurité > Environnement > Pollution Internet, c’est déjà… beaucoup trop !

Pollution Internet, c’est déjà… beaucoup trop !

Pollution Internet, c'est déjà… beaucoup trop !

L’ère numérique a bouleversé nos modes de vie pour le meilleur, c’était prévu ! Mais aussi parfois pour le pire.

Du bon côté de la force, la révolution Internet nous a permis d’accéder instantanément à l’information (la grande bibliothèque mondiale ouverte à tous), de communiquer dans le monde entier ou encore de se mobiliser rapidement et facilement pour ou contre tout type de cause. Du côté sombre de la force, outre le darkweb qui cache toutes les combines, les tricheries, les perversions et les trafics en tout genre, cette effervescence informatique contribue également à polluer notre environnement. Si cette technologie utilise moins de papier, elle consomme énormément d’électricité.  Pour preuve les quelques chiffres et données suivants :
– Les internautes sont responsables de 47 % des GES (Gaz à effet de serre) produits par Internet,
– Une pièce jointe de 1MB équivaut à la consommation d’une ampoule pendants une heure,
–  L’envoi d’un e-mail avec au moins une pièce jointe équivaut à la consommation d’une ampoule pendant 24 heures et comme on envoie généralement ses pièces jointes avec un e-mail…

Chaque heure, 10 milliards de mails sont envoyés

– Les mails professionnels de 100 salariés correspondent en consommation à 13 allers-retours Paris-NewYork.
– En 2019, le secteur numérique polluera plus que l’aviation.
– Si Internet était un pays, il serait au 6e rang des pays pollueurs : 1,5 fois plus !
– Un datacenter consomme en un an autant d’électricité qu’une ville de 30 000 habitants.
– 50 % des 1 252 datacenters américains sont alimentés au charbon.
Enfin Internet utilise de 10 à 15 % de l’électricité mondiale et sa consommation double tous les quatre ans.
– Source PlanetHoster et Novethic.fr (Ademe, Greenpeace et Cleanfox).