AgoraNews-Mobility > Nos thèmes > Services > Constructeurs > Peugeot 3008 Hybrid4, puissance et économie d’usage…

Peugeot 3008 Hybrid4, puissance et économie d’usage…

Peugeot 3008 Hybrid4, puissance et économie d'usage…

Le 3008 est un incontestable succès commercial, au point de truster la première place du segment. Malgré ses presque 4 ans au compteur, on aurait pu s’attendre à ce que Peugeot lui offre un restylage mais la marque sochalienne fait mieux : elle électrifie son SUV star ! Pas complément, puisque c’est désormais un hybride rechargeable, mais avec 300 ch en puissance cumulée. Jamais une Peugeot de série ne s’est faite aussi puissante et économique !
PSA rattrape son retard dans le domaine de l’électrification (plus de 20 ans par rapport à Toyota…) et en la matière, Peugeot est aujourd’hui le premier à proposer une gamme complète pour tenir ses engagements en matière de réduction de CO2. Ainsi, après les nouvelles e-208 et e-2008, des modèles compacts 100 % électriques, Peugeot dégaine deux hybrides rechargeables plus imposantes : la 508 (déclinée en berline et en break) et le SUV 3008. Dans les 2 cas, Peugeot insère sous le capot le 4 cylindres 1.6 l PureTech essence de 180 ch développé jadis avec BMW. Pour la 508, un moteur électrique de 110 ch, intégré dans la boîte automatique Aisin à 8 rapports douce et réactive vient en renfort, mais la puissance cumulée se limite à 225 ch, et se concentre sur les seules roues avant. Sur le 3008 Hybrid4, le PureTech, toujours couplé à la même boîte Aisin, est poussé à 200 ch, tandis qu’un moteur électrique supplémentaire de 110 ch est logé sur le train arrière. En profitant de la puissance un peu plus élevée de la batterie (90 kW soit 122 chevaux, contre 80 kW sur la 508), le 3008 gagne sur tous les tableaux : il aligne jusqu’à 300 ch, un record sur une Peugeot de série, et propose 4 roues motrices.

Un vrai 4×4 !

Un bref parcours d’essai effectué à bord de la 508, sur des routes humides, a mis clairement un défaut en évidence : lors de franches accélérations, le train avant est vite  » saturé « , débordé par le couple. Un grief inexistant au volant du 3008 Hybrid4, la puissance, bien que plus conséquente (avec un pic du couple à 520 Nm), étant ici idéalement répartie sur les 4 roues. Même en mode  » sport « , tout le grip passe au sol, dispensant de belles accélérations (0 à 100 km/h en 5,9 sec, comme l’ancien coupé RCZ-R !). Outre cet agrément en hausse, les avantages sont multiples. En effet, ce 3008 offre pour le coup un comportement encore plus sûr en étant parfaitement agrippé au bitume, et il fait honneur à sa vocation de SUV, en ne craignant plus de s’aventurer sur un chemin creux… si l’on reste raisonnable.

À watts… et à vapeur !

L’avantage du 3008 Hybrid4, est sa facilité de prise en main et sa vraie polyvalence. Grâce à sa batterie de 13,2 kWh, il est théoriquement possible de rouler en mode « zéro émission » durant 50 km en centre-ville par exemple, dans la limite de 135 km/h (recharge de 4 heures sur prise renforcée de 14 ampères). Voilà qui permet d’afficher seulement 33 g de CO2/km et d’échapper au malus assassin… Mais encore faut-il bien se servir d’une hybride rechargeable pour que cela reste un achat pertinent ! En clair, le 3008 Hybrid4 est parfait pour qui effectue quotidiennement de courts trajets, et qui a la possibilité de recharger à chaque arrêt. Car lorsque la batterie est vide, chose fréquente lors de longs trajets autoroutiers, on embarque alors 320 kg, soit l’équivalent d’un piano dans le coffre (1 853 kg à vide !), ce qui fait alors exploser la consommation moyenne à plus de 11 l/100 km. En clair, si vous êtes un gros rouleur, restez à l’essence. Vous consommerez bien moins, et votre achat sera plus abordable, car Peugeot facture au prix fort son 3008 Hybrid4 : comptez tout de même 53 800 €, dans l’unique version GT !


Technique & Finances

NOUVELLE PEUGEOT 3008 HYBRID4
Moteur : 1.6 l PureTech 200 ch + 2 moteurs électriques de 110 ch (300 ch en cumulé) – couple : 520 Nm
Batterie : 13,2 kWh
Performances : 235 km/h
Autonomie électrique (WLTP) : 50 km
Dimensions : L : 4,44 m – l : 1,84 m – h : 1,62 m
Consommation (WLTP) : 1,4 l/100 km
Émissions de CO2 : 33 g, pas de malus.
Prix TTC 53 800 € TTC


• Agrément de conduite
• Autonomie correcte en électrique
• Comportement sûr et agile

• Prix très élevé
• Consommation importante sur voie rapide
• Quelques matériaux peu valorisants