AgoraNews Mobility > Annuaires > Nominations > Nouveau directeur régional pour Kéolis Bordeaux Métropole…

Nouveau directeur régional pour Kéolis Bordeaux Métropole…

Nouveau directeur régional pour Kéolis Bordeaux Métropole…

Éric Moinier a été nommé directeur général de Keolis Bordeaux Métropole le 1er novembre 2019.

Le départ de Jean-Pierre Farandou, à la tête de Kéolis, pour la SNCF, entraîne une série de nominations au sein du groupe. C’est ainsi qu’Éric Moinier est nommé directeur général de Kéolis Bordeaux Métropole.Il succède à Hervé Lefèvre, qui a rejoint la SNCF le 1er novembre en vue d’une nomination au titre de Directeur Régional Nouvelle Aquitaine à compter du 1er janvier 2020. À la tête de Keolis Bordeaux Métropole (plus de 2 700 collaborateurs), Éric Moinier aura pour mission de diriger, pour le compte de Bordeaux Métropole, l’exploitation du réseau de transport public TBM (tramway, bus, vélos en libre-service, navettes fluviales, covoiturage, parcs-relais P+R, service de transport pour les personnes à mobilité réduite); bref le transport public multimodal…

Développer le multimodal local

Son action s’inscrira dans les objectifs exigeants du contrat de délégation de service public attribué par Bordeaux Métropole à Keolis pour les années 2015 à 2022. Dans ce cadre, Éric Moinier devra notamment faire face aux conséquences de la très forte hausse de la fréquentation survenue au cours des dernières années (+ 68 % depuis 2009) et accompagner Bordeaux Métropole dans les nombreux projets d’extension et de modernisation du réseau TBM, dont le lancement de la quatrième ligne de tram mi-décembre. Âgé de 46 ans, Éric Moinier est diplômé de l’EM Lyon Business School en “Corporate Finance“ et du Programme de formation continue “Managers du Transport Public“ de l’UITP (Union Internationale des Transports Publics). Il débute sa carrière en 1997 comme business analyst chez France Telecom (aujourd’hui Orange), puis pilote, entre 1999 et 2003, la direction financière d’Axion, une joint-venture créée France Telecom et le gouvernement d’Andalousie pour développer un réseau régional d’infrastructures de télévision et de télécommunications. En 2003, il découvre le secteur du transport public en rejoignant Keolis en tant que contrôleur de gestion à Paris, puis à Stockholm (Suède), en charge du périmètre scandinave (cinq filiales) jusqu’en 2007. Après une expérience réussie en Hongrie entre 2007 et 2012 à la direction financière et au conseil d’administration de la filiale hongroise du groupe TDF (infrastructures de diffusion TV et radio), il prend, en 2012, la tête du contrôle de gestion et de consolidation du groupe TDF, à Paris, notamment pour y évaluer les projets d’investissement. De retour au sein du Groupe Keolis en 2013, il est nommé Directeur Administratif et Financier à Hyderabad, en Inde, sur un projet « greenfield » d’envergure : la création d’un nouveau métro. Puis il devient, en 2016, Directeur Général de la filiale indienne de Keolis, en charge du lancement puis de l’exploitation de ce nouveau réseau de métro automatique. Dans le cadre de ce challenge opérationnel et technique, il dirige une équipe de 1 100 salariés.
Source : CP Kéolis.