AgoraNews-Mobility > Nos thèmes > Services > Constructeurs > Nissan E-Power ou l’électrique sans contrainte !

Nissan E-Power ou l’électrique sans contrainte !

Nissan E-Power ou l'électrique sans contrainte !

Développée par Nissan, la technologie e-Power utilise un moteur électrique dont la batterie est rechargée par un moteur thermique… Ou le retour du “range extender” !

Avec les premières voitures électriques de taille moyenne ou grande, la crainte a toujours été l’autonomie avec une angoisse supplémentaire; à savoir trouver une borne de recharge et qui fonctionne qui plus est. Bref, un vrai parcours du combattant qui a vu quantité de véhicules en route sur des camions-plateaux et batterie à zéro… Une raison qui a poussé Tesla à développer son propre réseau de super-chargeurs en même temps que ses autos. D’autres constructeurs comme Renault ou les Allemands (réseau Ionity) ont également compris que c’était devenu indispensable. BMW a même lancé sa 1ère I3, sauf dans les pays nordiques où le réseau de bornes était suffisant, avec un système de range extender (autrement dit, un prolongateur d’autonomie) pour ne plus rester en rade. En fait un petit moteur essence (celui de l’un de ses scooters) prenait le relais pour recharger la batterie et se rendre au prochain point de charge.

Quand Nissan ré-invente
le range extender !

Lancée en novembre 2016 au Japon, la motorisation e-Power est basée sur un moteur électrique qui propulse le véhiculeet sans contrainte de recharge car c’est un moteur thermique qui assure la production d’électricité. Cela permet aux clients de bénéficier du fonctionnement silencieux et de l’agrément de conduite d’une voiture 100 % électrique, sans aucune contrainte en termes de recharge ou d’autonomie. La motorisation e-Power a fait ses débuts au Japon en novembre 2016 sur la citadine Nissan Note; ce qui a fait de ce modèle modèle la voiture la plus vendue au Japon dès 2018, tous segments confondus. Puis en mars 2018, une version e-Power du monospace Nissan Serena a été lancée, suivie du nouveau crossover Nissan Kicks e-Power en juin 2020. Ce dernier a également été commercialisé sur certains marchés asiatiques. En décembre 2020 une Nissan Note 100 % nouvelle était lancée au Japon. Elle est aujourd’hui exclusivement disponible en motorisation e-Power de deuxième génération, preuve du succès et de la confiance du marché japonais comme de Nissan en ce type de propulsion. En février 2021, le nouveau Nissan Qashqai a fait ses débuts sur le marché européen où il est commercialisé avec une motorisation Mild-hybrid. Sous peu, le crossover de Nissan bénéficiera lui aussi d’une motorisation e-Power. Ce sera la première offre de ce type de propulsion sur le Vieux Continent. En outre,  le salon de l’automobile de Shanghai 2021 sera l’occasion d’introduire la technologie e-Power en Chine.
Pour rappel, Nissan s’est fixé comme objectif d’atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de ses opérations et sur le cycle de vie de ses produits d’ici 2050. Dans le cadre de cet objectif, tous les nouveaux modèles Nissan lancés sur les marchés-clé seront électrifiés à horizon 2030. Et aux côtés des véhicules 100 % électriques comme la berline compacte Leaf, vendue à plus de 500 000 exemplaires, Nissan considère la motorisation e-Power comme un élément majeur de sa stratégie d’électrification. Ainsi, la marque prévoit d’élargir la gamme proposant ce type de propulsion sur toujours plus de modèles et de marchés.