AgoraNews-Mobility > Nos thèmes > Éco-Sécurité > Énergies > Énergies renouvelables… Plus de 25 % de l’électricité française !

Énergies renouvelables… Plus de 25 % de l’électricité française !

Énergies renouvelables… Plus de 25 % de l'électricité française !

Les énergies renouvelables ont fourni plus du quart de l’électricité consommée en France l’an dernier, grâce aux parcs hydraulique et éolien.

« Les énergies renouvelables ont participé à hauteur de 26,9 % à la couverture de la consommation d’électricité de France métropolitaine au cours de l’année 2020 », indique le Syndicat des énergies renouvelables (SER) dans un bilan publié avec d’autres partenaires, dont les réseaux de transport (RTE) et de distribution (Enedis) d’électricité. C’est une progression de près de quatre points par rapport aux chiffres de 2019 (23,1%), qui s’explique par une production renouvelable historique de 120,7 TWh (hausse de 10,4 % par rapport à 2019) et par une baisse de la consommation du fait de la situation sanitaire. Dans le détail, la production a été tirée par la filière éolienne (+17,3 %) et hydraulique (+9,3 %). La puissance totale du parc renouvelable installé a également poursuivi sa progression l’an dernier, atteignant 55 906 MW fin 2020, en hausse de 2 039 MW. Cette progression a été tirée par l’éolien (+1.105 MW) et le solaire (+820 MW). C’est toutefois toujours le parc hydroélectrique qui domine le paysage français même si sa puissance est restée quasi stable. Hors renouvelables, la France dépend encore très largement du nucléaire pour la production de son électricité, avec une part supérieure à 70 % ces dernières années.

Énergie : production européenne pour 2020 – Le rapport !

Mix électrique de
l’Union européenne en 2020

En 2020, les différentes filières renouvelables auraient, avec 1 054,3 TWh produits dans les 27 États membres, compté pour 38,6 % du mix électrique de l’Union européenne selon les think tanks Ember et Agora Energiewende. Elles auraient ainsi généré pour la première fois davantage d’électricité que l’ensemble des centrales à combustible fossile dans l’UE (37,0 %, avec une production de 1 020,3 TWh en 2020). Ces données, diffusées fin janvier 2021 dans un rapport accessible en ligne, ont été largement relayées et commentées, reflétant, selon les termes d’Ember et Agora Energiewende, « une étape importante dans la transition énergétique européenne ». Quant à l’énergie nucléaire, elle reste la principale filière productrice d’électricité dans l’Union européenne (24,8 % du mix électrique de l’UE en 2020) même si elle a connu une année « historiquement mauvaise » en 2020 (baisse de 10,5 % de la production par rapport à 2019). Enfin, l’intensité carbone de la production électrique de l’UE est passée de 317 g de CO2 par kWh produit en 2015 à 226 g CO2/kWh en 2020.
– Source : Connaissances Énergies.